Invitations artistiques

J’ouvre une série d’articles sur les invitations artistiques. Des heures de créativité et de concentration pour vos loulous… et de répit pour vous !

Le principe est archi simple : sur une table dégagée, vous disposez du matériel pour inviter votre enfant à créer ce qu’il veut. Pas de consigne. Pas d’attente de résultat. Pas de commentaires.

Le matériel peut être limité…

Papiers blanc et noir, crayons de couleur noir et blanc

… ou plus foisonnant :

Chute de polystyrène, « trucs » à planter (cure-pipes et allumettes), « trucs » à enfiler ou enrouler sur les trucs à planter (fils de coton, perles, masking-tape)

Ce n’est pas la quantité de matériel qui garantit la réussite de l’invitation. Parfois même, offrir trop de matériel peut être étouffant, l’enfant ne sachant pas où donner de la tête.

Le mieux est de préparer ces invitations derrière le dos de votre enfant : juste avant qu’il ne se lève (ou la veille au soir), pendant la sieste ou le temps calme, quand il joue dehors… L’effet de surprise est attirant. Même si cette surprise revient tous les jours à la même heure.

Je vous promets qu’installer une invitation ne prends pas plus de 5 minutes. Il suffit de fouiller dans son matériel de dessin / bricolage, dans la poubelle à recycler (papiers, cartons, supports divers) et de se laisser inspirer. Je vous donnerai des pistes cette semaine.

L’objectif est très différent d’un « cours » de dessin, de peinture ou de loisirs créatifs. On ne cherche pas à enseigner une technique. On souhaite laisser l’enfant exprimer sa créativité, trouver ses idées par lui-même. On le laisse faire ce qu’il veut. Même si le résultat nous semble peu concluant.

Une oeuvre terminée. Un autre enfant aurait peut-être fait quelque chose de totalement différent.

Cette approche convient aux enfants dès 1 ou 2 ans (en faisant attention à la sécurité : pas de petites pièces qu’ils pourraient avaler par exemple)

Carton, colle et pinceau, chutes de papier. Le « trip » pour cette petite fille, d’après le témoignage de sa maman, lors d’un atelier. En face, un garçon plus agé, plus minutieux. Chacun fait selon sa personnalité et ses goûts. D’où l’importance de ne pas intervenir.
Une oeuvre réalisée au cours de cet atelier. On ne l’affichera peut-être pas dans son salon (quoique). Aucune importance : ce qui compte, c’est ce que l’enfant a vécu comme expérience, les compétences qu’il a développées.

Encore quelques images pour vous donner envie. Je vais tacher de faire un petit catalogue de possibilités cette semaine, mais encore une fois, faites-vous confiance pour inventer vos propres invitations. Et n’hésitez pas à raconter vos expériences dans les commentaires.

Grosses craies, bol d’eau. Une bonne heure de patouille.
Boite d’oeufs et feutres. Fouillez la poubelle de recyclage !
Papiers peints par les enfants la veille, feuille noire, emporte-pièces
Je n’avais pas proposé de colle tout de suite, pour laisser les enfants positionner et re-positionner les morceaux.
Et voilà !

Un avis sur “Invitations artistiques

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s